Accueil » Tendance marketing des médias sociaux 2023 pour une stratégie réussie

Tendance marketing des médias sociaux 2023 pour une stratégie réussie

par Aymen
385 vues
Tendance marketing des médias sociaux 2023 pour une stratégie réussie

Du e-Commerce à l’écoute sociale, de l’automatisation du marketing à la réalité augmentée, la migration en ligne des interactions et des transactions se poursuit, une migration qui nécessite à son tour l’optimisation des canaux numériques. Les clients utilisent les réseaux sociaux pour interagir avec la marque et s’informer en vue de la décision d’achat. Rendre votre marketing stratégique efficace n’est plus en question. Mais comment ?

1. L’authenticité du contenu vidéo

Le contenu vidéo est pleinement inclus dans la tendance des médias sociaux de 2023. Aujourd’hui, il est nécessaire de créer des stratégies de marketing vidéo (et le marketing de contenu en général), en évitant la manipulation et l’ambiguïté et en se concentrant sur l’authenticité dans les interactions avec les clients. Les gens sont prompts à faire confiance, voire à s’attacher. Mais ils veulent savoir si la confiance est bien placée.

La popularité croissante de TikTok et BeReal démontre que les clients veulent :

  • Un peu contenu ou un contenu filtré
  • Des situations, des personnalités et des valeurs reconnaissables et transparentes
  • Interdiction des ego trip brands, des entreprises qui veulent apparaître plus grosses par rapport à ce qu’elles sont.

Si Youtube conserve toujours une position de leader parmi les canaux les plus utilisés pour les initiatives de marketing vidéo – 92 % des spécialistes du marketing numérique admettent qu’ils ne peuvent pas s’en passer – TikTok (avec ses micro-influenceurs) offre aux entreprises la possibilité de toucher des générations plus jeunes, fondamentalement insaisissables et mystérieuses, via des campagnes marketing exploitant des vidéos instantanées ou de très courte durée.

Ceci parce que :

  • Les vidéos courtes sont attrayantes, faciles à créer et relativement peu coûteuses
  • Les marques ont compris comment stimuler l’intérêt et la créativité des clients en promouvant des stratégies de contenu généré par l’utilisateur (UGC)

Le premier réseau social à lancer des micro-contenus vidéo a été Instagram, avec ses Reels. La tendance va continuer à croître, du fait que la durée d’attention diminue de génération en génération et que presque tous les influenceurs utilisent déjà ces formats aujourd’hui.

Les médias sociaux ont connecté les gens en fournissant une plate-forme pour partager du contenu. Le marketing numérique a intégré les médias sociaux dans les processus de vente et de service client.

2. Nano influenceurs et micro influenceurs

Jusqu’à récemment, les marques recherchaient des influenceurs avec un grand nombre de followers, les soi-disant macro-influenceurs. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Depuis quelques temps, les nano influenceurs (avec moins de 10 000 followers) et les micro influenceurs (qui ont entre 10 000 et 50 000 followers) sont les plus recherchés, encore une fois pour une question d’authenticité, centrale à toute stratégie de marketing d’influence.

Nous ne parlons pas seulement de la génération Z. Leurs demandes sont les plus spontanées et les plus explicites, mais le désir d’authenticité traverse les générations. La tendance des micro-influenceurs est appelée à se développer. Les nano-influenceurs et les micro-influenceurs n’ont pas la portée organique des macros et méga-influenceurs, mais ils offrent un engagement plus important pour des engagements plus modestes.

En termes de ROI (Return On Investment), les micro influenceurs et les nano influenceurs peuvent réserver de bonnes surprises.

3. Commerce social

Le but est à trouver. C’est désormais un discours intergénérationnel tout le monde achète en ligne. Facebook et Instagram ont été les premières plateformes à proposer des fonctions de social commerce. Elles ont su intercepter deux des principales tendances qui ont caractérisé les ventes et le marketing digital ces dernières années.

  • La transition progressive vers les achats en ligne
  • La migration d’une grande partie des clients vers les canaux numériques

Aujourd’hui, les clients sont informés et sensibilisés. Ils savent ce qu’ils veulent. Lorsqu’ils doivent acheter un produit ou un service, ils ont déjà une marque de référence. Compte tenu de ces prémisses, la surveillance des canaux numériques est impérative.

Mais que recherchent les clients. Avant tout le confort. Ils veulent trouver des informations sur les valeurs, les produits et les services, facilement, en un seul endroit.

Alors que 54 % des clients utilisent les médias sociaux pour rechercher des produits et des services, la manière dont votre marque est représentée, y compris les interactions et les avis des clients, les aides à prendre des décisions d’achat plus rapides et plus éclairées. Et cette tendance va s’amplifier à mesure que de plus en plus de médias sociaux commenceront à expérimenter des fonctionnalités de commerce en ligne.

4. Service client social

Les médias sociaux ont connecté les gens en fournissant une plate-forme pour partager du contenu. Le marketing numérique a intégré les médias sociaux dans les processus de vente et de service client.

À l’ère de la décentralisation numérique, l’aide en temps réel est de plus en plus demandée. Les marques doivent prendre la responsabilité d’assister directement les clients et doivent résoudre leurs problèmes rapidement, en utilisant les outils de communication numérique les plus appropriés.

Les médias sociaux, en raison de leur immédiateté et de leur flexibilité inhérentes, ont le potentiel d’offrir un service client et une UX (expérience utilisateur) exceptionnels.

Twitter n’a pas de fonction de support client dédiée, mais les utilisateurs peuvent commenter un tweet officiel taguant la marque dans l’espoir d’obtenir une réponse.

Facebook, en revanche, dispose de fonctionnalités dédiées au service client (email, réponses automatiques et chatbots)

Les chatbots notamment, grâce à l’IA (intelligence artificielle) et au marketing automation, peuvent optimiser le service client en libérant les opérateurs humains des demandes plus urgentes ou à moindre valeur ajoutée.

Mais ce n’est pas tout l’utilisation des chatbots fait que le public se sent enfin écouté et multiplie les interactions.

Le développement de l’IA rend les chatbots toujours plus intelligents. Si jusqu’à récemment ils ne pouvaient apporter qu’un support très modeste, ils disposent aujourd’hui des compétences et compétences nécessaires pour effectuer pleinement certaines tâches, comme répondre à des questions types ou soumettre des guides pratiques au dépannage client.

Par exemple, les chatbots Facebook Messenger de Sephora permettent de :

  • Prendre rendez-vous en boutique
  • Essayer virtuellement de se maquiller
  • Accédez à des conseils de maquillage (vidéos pratiques, tutoriels, critiques, etc.)
  • Être redirigé vers le site Web ou l’application si vous souhaitez acheter un produit
Facebook Comments

Postes connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies