Accueil » Qu’est-ce qu’une expertise sécheresse ?

Qu’est-ce qu’une expertise sécheresse ?

par Emma
349 vues
expertise

L’expertise sécheresse est une procédure souvent mise en place dans le cadre d’un contrat d’assurance habitation. Elle vise à évaluer les dommages causés à un bâtiment par des conditions de sécheresse excessives. Ces dommages peuvent inclure des fissures dans les murs, des déformations des planchers et des fondations, ainsi que des problèmes de drainage. Pour réaliser cette évaluation, faites appel à un expert d’assuré.

Ce que vous devez faire en cas de sinistre sécheresse

Il va de soi que vous devriez agir dans l’immédiat dès la constatation des signes de sécheresse dans votre habitation. Ce geste est primordial afin d’accélérer la prise en charge par l’assurance. Aussi, notifiez immédiatement le sinistre dans les jours qui suivent le constat. Attention, la parution de l’arrêté confirmant l’état de catastrophe naturel au Journal Officiel est nécessaire pour que l’assurance puisse prendre en charge votre demande d’indemnisation. Le sinistré est invité à déclarer son sinistre dans les 10 jours suivants la parution de l’état de catastrophe naturelle au Journal Officiel.

Vous pouvez par la même occasion contacter les services d’un expert d’assuré en sinistre sécheresse  pour vous assurer que l’expertise soit objective. Le professionnel va se dépêcher de se rendre à votre domicile pour faire état de la situation et confirmer que les dégâts proviennent de la sécheresse.

Comment se déroule cette expertise ?

L’ expertise sécheresse est une démarche courante dans les contrats d’assurance habitation. La première étape de l’expertise sécheresse consiste à signaler le dommage à votre assurance qui mandatera un expert en sinistres pour examiner les dommages et déterminer leur ampleur. Au cours de l’expertise, l’expert d’assurance inspectera chaque partie du bâtiment pour évaluer les dommages causés par la sécheresse. Il prendra également des mesures pour déterminer l’étendue de ces dommages et examinera les antécédents du bâtiment pour déterminer s’il y a des facteurs qui auraient pu contribuer aux dommages.

Une fois l’expertise achevée, il rédigera un rapport détaillé sur les dommages constatés, qui sera soumis à votre assureur pour décider de la couverture accordée. Si votre assureur accepte la réclamation, vous pourrez alors planifier les réparations nécessaires pour restaurer votre propriété à son état d’origine.

Que faire si l’assurance ne veut pas payer les dégâts?

Si votre assureur refuse d’indemniser les dommages causés à votre propriété par une catastrophe naturelle, vous pouvez entamer une procédure de recours. Tout d’abord, vous pouvez contacter votre assureur pour obtenir des explications sur le refus d’indemnisation et tenter de trouver un terrain d’entente. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez faire appel à un expert d’assuré qui mènera une nouvelle expertise chez vous. Ce dernier délivrera un rapport en bonne et due forme qui sera soumis à votre assureur.

Si l’indemnisation demandée suite à la seconde expertise est refusée par l’assureur, vous pouvez saisir le Médiateur de l’Assurance, un organisme indépendant chargé de régler les litiges entre les assurés et les assureurs.

Si la médiation ne permet pas de trouver une solution, vous pouvez engager une action en justice pour demander l’indemnisation des dommages causés à votre propriété. Il est important de noter que les délais de prescription pour engager une action en justice sont de deux ans à compter de la date de la catastrophe naturelle. Il est donc essentiel d’agir rapidement si vous souhaitez être dédommagé.

Et il est recommandé de consulter un avocat spécialisé en droit des assurances pour vous aider à préparer votre dossier et défendre vos intérêts devant les tribunaux.

Zoom sur le rôle d’un expert d’assuré

Un expert d’assuré est un professionnel indépendant qui est mandaté par le sinistré pour évaluer les dommages causés à son bien assuré lors d’un sinistre, faire une expertise sécheresse et aider le sinistré à défendre ses intérêts en cas de désaccord avec l’expert de l’assurance. L’expert d’assuré peut ainsi examiner le dossier et les évaluations de l’expert de l’assurance pour vérifier qu’ils sont justes et conformes à la réalité des dommages subis.

En cas de désaccord, l’expert d’assuré peut intervenir pour négocier avec l’assureur et obtenir une indemnisation plus juste pour le sinistré. Il est important de noter que l’expert d’assuré est rémunéré par le sinistré et non par l’assureur. Il doit être choisi en fonction de sa compétence et de son expérience dans le domaine concerné.

Facebook Comments

Postes connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies